On se rapproche du gap mais on est à contre jour, dommage pour la photo : Ah tiens au passage : ca capte pas dans le coin, il y a donc quelques téléphones d’urgence éparpillés dans l’outback : Deuxième arrêt : Serpentine Gorge Puis je vois enfin au loin, un gars à qui je demande comment je fais pour prendre de l’essence. Non je plaisante, y a seulement deux personnes qui sont impatientes d’avoir la suite (enfin qui me l’ont dit!). J’ai du faire un méga coup de volant pour l’éviter, il est passé à quelques centimètres du devant du 4×4. On arrive dans le village de Billiluna. 2020 semble être une année record d'attaques mortelles de requins en Australie. Bon d’après le Petit futé, c’est la faille la plus impressionnante des Mac Donnell Ranges de l’ouest (là où on est quoi). Ce sont 3 couples comme nous avec trois voitures de locations exactement les mêmes. La classe ! on espère pour eux qu’ils ont pris l’assurance. Au bout de la ballade, on rencontre un rocher sympa : le « Mushroom Rock ». Le trajet est très difficile et il fait particulièrement chaud. Une grosse étendue de rien avec une vue à 360° Mais maintenant que je suis dans ma coloc, ca va mieux (même si c’est pas encore le paradis ^^), – la paperasse française! Ok, tactique en vue : je laisse Chéri se démerder avec son anglais (je voulais vraiment qu’on passe pour des touristes donc j’ai décidé de ne pas dire un mot histoire qu’elles croient qu’on est vraiment des guignols). Ils ont l’air très sérieux, ils prennent des notes et tout et tout …, On va prendre de magnifiques photos durant notre tour. Et voici la bête avec qui on va voyager pendant 15 jours (et qui va nous ruiner!!!!) Pour les curieux, je mets un lien avec une map interactive du road trip de l’étape 2 (celui de l’étape 4 n’est pas encore décidé). Et après, ca sera Darwin, avec des températures qui font rêver pour un hiver,, puis Cairns : [expand title="Voir l'intégralité du post"] En fait, je suis de retour sur Melbourne depuis 4 jours déjà. Avion : vol de Darwin à Cairns En effet, on est en saison sèche donc il n’y a pas d’eau. On est seuls. ), [expand title="Voir l'intégralité du post"], Pour les plus curieux, voici un tableau plus détaillé avec tous les types de branches prises en compte (parcours professionnel par exemple). Pour les explications précises : la photo agrandie : Photo zoomable, [[ petite parenthèse : mes collègues sont très étonnés quand je leur dis que je n'ai pas escaladé Uluru et ils ont du mal à comprendre pourquoi je ne l'ai pas fait quand je parle des aborigènes ... ]]. Et pour répondre à Clo : oui la route est monotone mais moi je prenais quand même plaisir à conduire dessus. Ce temps là est bien révolu …, M’enfin l’heure n’est pas encore au bilan, il me reste à passer 4 putain de jours ici, et je compte bien en profiter. Chéri décide de dépasser. Au bout d’un moment (voyant que le klaxon ne produit aucun effet), il se met à parler et à nous appeler (là on commence à se dire que ça doit pas être pour les vaches!). Je suis partie en décembre 2007 en Australie, à 18 ans, seule et en ayant la ferme intention d’acheter une voiture et de partir à l’aventure… C’était un an après mon … A cet endroit, on croise trois 4×4/camping car. Bridget avait plein d’horaires du matin (à l’ouverture : on commence a 6h) et faire du matin, ça l’enchantait pas des masses donc elle m’a filé son créneau de dimanche. On fait des pauses bien évidemment. je prends rien du tout !!!! Nous on a continué, en bas (là où y a l’ombre donc) et on est allé dans la « prairie » au milieu, On finit notre parcours sous un ciel bleu endiablé. Malheureusement les panoramas, c’est pas ce que je gère le plus donc, voici la photo que je peux vous montrer : On retrouve notre 4×4 après plus de 4h de marche… Il me dit « bah y a quelqu’un devant pour vous servir ». C’est moi à gauche, Là encore, c’est moi en tout petit à droite (le truc blanc), Ici, vous pouvez voir Chéri en haut à droite, Note : comme vous voyez, et comme d’hab, j’ai VRAIMENT du mal à faire le tri et mettre moins de photos…. Je me répète mais : on est seuls au milieu de nulle part (normal, c’est une piste 4×4 de 22km pour venir) et la vue est splendide !!! Les paysages sont assez identiques dans le coin : On s’approche de plus en plus de Uluru et je commence à m’extasier en le voyant au loin. Mais j’y viens vous inquiétez pas. Aujourd’hui est un jour spécial parce que je suis en week-end pour 3 jours !! [/expand], Avec une carte, c’est beaucoup plus explicite : Il se réveillait au milieu de la nuit…. (oui c’est flou … je conduisais et prendre des photos nettes n’est pas un concept que Chéri maitrise, dommage! La maison est assez grande (3 chambres, 2 salles de bain). Mais on a pas de chance, c’est très nuageux donc ça rend pas des masses.. Dommage ! Ca engage la conversation. Notre projet est relativement simple finalement : passer une année en famille en Australie. C’est le vide … (cela dit, on peut voir des vaches au fond de la photo), La route n’est pas trop pénible finalement (on s’attendait à pire), du coup on peut se faire plaisir et rouler à haute vitesse (pas de limite ! Personnellement, les vaches j’en ai pas peur du tout (en fait c’est le cas pour tous les mammifères, je les aime tous plus ou moins). Lui : « oui c’est privé ici » C’est tout petit et tous les services sont très sommaires… Histoire du jour : Une dame arrive, elle me demande un block de pain (que je tranche) et un mini pain. La route est de bonne qualité du coup on peut rouler facilement avec le 4×4. La séparation avec Chéri a été difficile et j’ai appris deux nouvelles qui m’ont un peu bouleversée ces derniers temps. On est au point rouge : Notre but du jour c’est d’arriver le plus proche possible du point E. On va donc énormément rouler et ça sera tout ce qu’on fera de la journée! C’est l’occasion de réunir famille ou amis pour un repas dans son jardin ou dans un parc. Et même mieux, aura-t-on assez d’essence pour faire le détour dont je vous parlais pour aller voir le cratère météorique ?? Mais roulant à 110km/h, c’est pas évident de les prendre en photo/vidéo. Vue du matin. Une fois la confirmation d’inscription reçue, tu dois faire ta demande de visa en ligne, le Student visa (subclass 500). Moi : « ah bon? M’enfin, ça sert à rien de ruminer. Le chauffeur est super sympa, et sérieux. Malheureusement on va quand même poireauter : notre vol est annoncé avec plus de 2h de retard.. Problème capital : on loue le 4×4 direct en arrivant et l’agence de location ferme à 15h30. Pour les 15 jours de location, on a choisi de louer un 4×4. Surtout que les amendes routières sont très chères ici (mais bon on a rien fait de mal … enfin on croit ?! On peut même parler de religion. Je suis en train d’écrire un nouvel article sur les vacances de juin. Donc du coup : Salut tout le monde ! On décolle finalement avec quasiment 3h de retard à 11h50 (on s’est bien fait chier dans ce mini terminal et moi j’étais trop dégoûtée de ne pas avoir pu dormir 2h de plus…). Rien d’exceptionnel mais sympa quand même. Bizarre. Puis on arrive à Alice Springs. L’Australie est un pays dont 98% de la population vit sur les côtes Moi : « je suis vraiment désolée, on a vendu tous ces pains là… » Car TOUT le monde fait des barbecues ici : les enfants, les parents, les grand parents, les noirs, les blancs, les asiat’, les musulmans, les cathos, les boudhistes, TOUT LE MONDE. On est en voiture sur une longue ligne droite. Troisième arrêt : Osmand Lookout Malheureusement, les moments où on doit franchir les trucs difficiles, y en a un qui conduit et l’autre qui aide donc impossible de filmer / prendre des photos. J’attends le résultat par la Poste… En détails : Alice Springs => Kings Canyon => Uluru => Alice Springs => Halls Creek => Bungle Bungle => Katherine => Kakadu Park => Darwin Faut demander ? Le peu de temps que j’ai pour moi je le passe à me reposer et reposer mon cerveau. Je ne sais pas encore ce que je vais faire pendant ces 13 jours. Donc comme la veille, la rivière est asséchée et on peut voir le sable et les rochers …, Après une bonne demie-heure de marche, on arrive au bout et ca vallait le détour, Après ça, on va à Tnorala : Gosse bluff. Il y avait aussi un musée des camions sur le même site, mais j’en avais marre et puis, ca fermait et puis c’etait trop cher. Je me souviens des premiers jours où j’avais qu’une peur : qu’on m’adresse la parole! Ça glisse, je me régale a conduire sur cette surface. Un moment où le magasin est bondé!! A l’interieur de l’abîme (=Chasm), on peut y marcher, c’est sympa et très impressionnant! On ressort, il fait nuit. Il y a 30minutes de décalage horaire entre Melbourne et Alice Springs (ouf dans le bon sens). On a dormi sur l’aire de repos loin de tous. Et voici un arbre célèbre, je ne sais plus pourquoi, mais je vous assure il l’est (ouais j’ai fait ma mauvaise élève, j’avoue). (on dort en haut au niveau de la « toile »). Ce soir là, ça va s’annoncer rigolo : on va tester pour la première fois les capacités de notre véhicule ! Un peu plus loin, c’est un troupeau de chevaux sauvages qui traversent la route devant nous : Autant vous dire que je vais pas être un de ces pigeons, je leur donnerai pas à un sous de plus pour mes bagages ^_^ (quitte à y laisser mes chemises!). Mais bon, on avance, on est dans l’avion. Moi j’aime pas trop parler aux français mais c’est Chéri (desespéré de pas pouvoir parler avec les gens) qui les accostent. Et là un gros dilemme se pose à nous : aura-t-on assez d’essence pour arriver à Halls Creek ? Il faut un permis pour y circuler dessus. à sortir de la voiture pour admirer le paysage. Ca sera infernal! En dehors des clubs professionnels de Rugby à 13 et à 15, de soccer ou encore de football australien, j'ai été frappé par l'activité physique de la population. [/expand], On se réveille dans Rainbow Valley. Cela dit, j’ai pu prendre quelques photos des spécimens. L’avion est lundi à 15h20 et d’ici là, mon emploi du temps est blindé! Du coup, ce soir là, il m’est très difficile d’aller faire mon pipi (lui il s’en fout, il en a pas besoin). Après ce moment de geekitude, on rentre dans le centre culturel. D’après Chéri, c’est un truc de ouf. On continue à 110 (limitation autorisée). Ce matin, Chéri découvre qu’on a des panneaux solaires sur le toit du 4×4. Mais il faut repartir, la route nous attends. Donc je descends, j’entre dans l’atelier de la station. ». Il était très sympa, et les propriétaires super gentils. Pour remplacer, je mange (et pas souvent!) en ce moment je sais que c’est la canicule pour vous, moi je suis très satisfaite de l’hiver australien : il fait jamais moins de 10°C, pas besoin de gants ni de manteau d’hiver. Autant vous dire que j’en ai chié! Même ma compagnie fait de la pub pour la finale : On est à présent dans le Kimberley (région de l’Australie Occidentale) : On passe la nuit à l’entrée du parc : le Purnululu National Park. D’autant plus qu’on est en hiver : saison sèche ici. Et d’après ce que je comprends, les joueurs doivent marquer des buts entre les cages (en haut et en bas) Résultat tous les gens qui dormaient là sont partis. que je décide d’escalader … On aurait dit une mamie qui montait, je vous jure…, Bon enfin, arrivés en haut, on est content (surtout moi! En rentrant, coup de théatre pour moi : Réveil 5h30. On décide de dormir sur l’aire de repos de Rainbow Valley. Ma collègue m’a dit après-coup « well done!! Ca sera le plus cher de notre séjour. Il connait bien la marque chez qui on loue le 4×4, il a travaillé chez eux avant…, Ah j’ai oublié de mentionner un truc pour les bagages!!! Il nous dit également que vu qu’on est dimanche, c’est fermé. ), Sur le chemin on croise une maison atypique : [/expand]. … mouais bon ok ! Une fois en Australie je vous conseille donc de vous rendre dans les banques les plus populaires : Westpac ou Commonwealth Bank. – la baguette française  Petit résumé historique (ça ne fait de mal à personne) : Il doit son nom à une rivière qui passe à proximité, rivière qui doit elle-même son nom au prospecteur et commerçant Robert Wolfe qui est le fondateur de la ville de Halls Creek au moment de la ruée vers l’or. La voiture arrivant en face fait des appels de phares et allume les gyrophares.   De road trip en petits boulots dans les fermes et dans les bars, Sophie raconte au jour le jour cette vie atypique, sans planning ni préparation, avec juste un sac sur le dos et la route qui défile devant elle, seul guide. J’ai hâte!! Après cette pseudo-explication, la flic était soit amusée, soit énervée. Pourtant, 2020 restera comme une année noire. [/expand]. 5. Après : Et la nuit est déjà tombée. ), Chéri ne comprend toujours pas à quoi ça nous a servi de payer 10$ pour emprunter cette route sachant qu’on a jamais été controlé… Chéri n’en revient pas ! Que vous dire de plus ? (cliquable aussi). C’est un Chéri très moqueur qui m’accueille : « ah tu vois toi aussi t’as peur!! Outch ! On se lève ce matin au milieu de nulle part mais avec pas mal de végétation autour de nous. Je me suis amusée à faire une image animée, enjoy : On se pose de nuit. [/expand], Le réveil est dépaysant. Il est interdit et impossible de les escalader car la roche est friable. Ma collègue était aussi étonnée que moi en me disant « mais qu’est ce qu’ils ont aujourd’hui !! - un client m’a déjà demandé si j’étais écossaise… (oui oui, mais la majorité du temps c’est allemande auquel j’ai droit ) Elle commence à s’enerver et me dit « non mais vous êtes pas à 20 centimes pret quand même ?! S’ensuit une explication de la part de Chéri … Bref, après tout ça, on arrive enfin au cratère météroique. Après une année inoubliable en Australie, vous serez considéré comme une personne curieuse, courageuse, indépendante et plus mature que d'autres candidats. ), Ensuite, on est allé manger sur un des barbecues à disposition. Bref, après ses explications, la nana nous fait un regard très noir et nous dit « je sais que vous êtes en vacances, mais il faut rouler très prudemment sur ces routes, je n’ai pas envie que vos vacances soient ruinées par un accident et je suppose que vous non plus, alors faites vraiment très attention. Ensuite, il est l’heure de manger et pour une fois, on va se faire un petit resto au bord de la route. D’ailleurs, ça se ressent dans mon service : je commence à m’énerver sur certains clients chiants (chose que normalement je maîtrise super bien). On est un peu fatigués mais encore super motivés pour visiter TOUT CE QU’IL Y A VOIR. Le total de la transaction fait 5.80$ On insiste pas : pas d’essence pour nous! Alors j’appelle mon boss. Elle a franchi le pas et est partie de longs mois aux antipodes. La Tanami Road route fait 1053 km et il faut environ deux jours pour la faire. On dit au revoir à Uluru et ses cousins. Pour y aller, on passe en plein milieu des domes! MmeTranquille est à l'origine de celui-ci. Et du coup, on a eu vraiment de la chance de se faire délogés de bon matin car on aurait jamais pu tout faire (déjà qu’on a pas tout fait, quel regret!). ». Surtout que j’ai un milliard de choses à faire avant de partir (et notamment acheter des souvenirs ). On avance dans un endroit qui nous mène nulle part et où on commence à avoir du sable quand Chéri commence à me dire : « mais y a du sable là, ca craint non ? Moi je filme, mais je vois rien, Bref, j’ai fait une petite vidéo (à l’arrache) qui réunit tout ce qu’on a vu pendant cette journée : Aujourd’hui, samedi, est un jour très important pour la majorité des australiens. Le réservoir plein et le permis en poche pour traverser une route pour le lendemain, on part à l’aventure vers Palm Valley. Le visa étudiant . (v’la le soleil dans la yeule !! Moment de détente, on se prend en photo en train de sauter : Quel soulagement!!!! Tellement habituée à la question, je réponds du tac-o-tac « France! Puis on croise un des dômes complétement fendu verticalement. Heu what ??? Le constructeur de cette maison est assez connu. Prendre une année sabbatique en Australie est une expérience incroyable qui peut se résumer à trois avantages principaux : le perfectionnement en anglais, la découverte d’un pays splendide, et enfin, l’apprentissage de l’histoire de l’île, souvent violente, mais aujourd’hui plus pacifique. J’en profite pour charger la batterie de mon appareil photo. Si une agence de placement vous trouve du travail tout au long de l'année, ce n'est pas problématique, tant que vous changez d'employeurs. La suite de la Tanami Road sera pour demain! », « NORMAL avec tout ce que tu me racontes !! Donc d’avance, je vous préviens, il faudra être patient pour la suite des aventures de juin (mais promis, vous aurez la suite!). La rando se fait sur deux jours. Une masse de dômes de grès est coupée de canyons extrêmement étroits où poussent des livistona palms (= palmiers) et autres plantes tropicales. Le chemin est large et monotone. Je me fais un plaisir de leur donner ma monnaie surtout sachant le spectacle qui nous attend. Avion : vol de Cairns à Melbourne. (il est au milieu de la photo), Troisième arrêt : Ochre Pits Je n’ai pas pris de photos de la « ville ». Après toutes ces visites (il fait très chaud), on va faire les rats dans un camping où on va se doucher. Puis, on part a la conquête de Uluru !!! Au final, on arrivera jusqu’à Katherine (point B) : Ca parait pas beaucoup quand on voit la superficie de l’Australie, mais ça fait quand meme 719km (un peu plus qu’un Paris-Toulouse : 679km) : Le soir, on décide de se faire plaisir après cette journée un peu merdique : on va dans un camping !!!! L’accident a eu lieu à Cable Beach (côte ouest), selon l’agence de presse AAP et la chaîne d’information ABC. (oui, j’ai fait ce joli tableau sur Excel moi-même, oui oui ! Je lui dis (comme à 3/4 des clients qui tentent d’avoir un tampon sans dépenser 6$) : « Je suis désolée, je ne peux pas vous tamponner la carte, c’est 6$ minimum » Les journées sont chaudes mais les nuits sont très fraiches. On verra bien …, Cette fois-ci, c’est Chéri qui conduit (parce que moi je peux pas m’empecher de rouler vite (sinon je m’endors) et du coup ça crame à max du gasoil. Du coup, dans le noir complet, je fais attention à tous les bruits et je regarde si y a pas de vaches aux alentours. On se dirige vers le Nord en direction de la fameuse Tanami Road (je vous en reparlerai …). En Australie, le football, c’est une vraie institution. Un petit zoom rien que pour vous : Puis on continue notre rando qui devient deplus en plus difficile. On a donc un peu de mal à trouver des trucs ouverts. On va direct au centre d’information pour en apprendre plus sur la culture aborigène. Il suffit donc de fréquenter les bonnes personnes dans le pays où on vit /phrase du jour! L’impact serait dû à une météorite d’environ 50 000 tonnes qui serait tombée il y a moins de 300 000 ans au Pléistocène. C’est donc à faible allure (environ 80km/h) qu’on continue notre périple … Direction l'Australie, ce continent sauvage qui est, en ce moment, la destination la plus prisée par les jeunes occidentaux en quête d'aventure. Le caissier nous dit qu’il faut aller directement à la station, il y a quelqu’un. Bref, on continue .. En gros, ça ressemble UN PETIT PEU au rugby. J’opte pour la troisième option : la marche. La classe! Elles portent bien leurs noms ces gorges!! ahah alors ça !!! Au niveau national, moins de 1000 personnes ont trouvé la mort en Australie depuis le début de la pandémie et seule une dizaine de nouveaux … On ressort en moins de 2 du sable !! J’annule tout ça. Après notre copieux repas, on décide de faire le circuit autour du rocher : 10km. - y aller a pied : 2.5km dans la nuit et le froid. Puis on voit l’immense rocher apparaître devant nous. En juin, c’est la saison sèche, donc pour nous, aucun problème! Un des deux sur la photo est un collègue (vous vous douterez duquel !!). Sur la table il y a deux coronas en guise de sel & poivre : On a encore droit a des vraies toilettes. Bref, le voici : On va s’installer pas trop loin du Mont Connor pour dormir. ), toilettes, lavabo, electricité … on se ressource complétement, Et on s’endort tranquillement au milieu d’autres camping-car / voitures …, Le programme de la journée de demain est très chargé : on a énormément de choses à voir mais on doit rendre le 4×4 dans seulement 4 jours …, Malheureusement, on va être coupé dans notre élan …, Il y a deux mois tout juste, je remettais les pieds sur le sol français…, Que s’est-il passé durant ces deux mois ? On voulait prendre des sushis mais on avait droit qu’à des trucs à la cafétéria… On rejoint donc notre 4×4. Bon ce jour là, Chéri était en pleine forme, on roulait assez bien, donc on dépassait les gens. ), bref photo : C’est un gros cratère au milieu des MacDonnell. Ce blog n’est pas terminé, il me reste encore quinze jours de vacances à vous raconter (les vacances de juin). Puis, on continue, Chéri roule à bonne allure (mais ne dépasse pas les vitesses) Mais attention, ce n’est pas le même football qu’en Europe. Une nana m’a pris mon bagage et elle se barait direct comme ça vers l’extérieur de l’aéroport. (mais non Papa, je plaisaaaaante ). Cette région isolée est gérée comme un milieu sauvage. Sophie Libion a étudié le commerce et est depuis toujours attirée par l'aventure et la prise de risques. Après plus de 10 mois, je n’y fais plus attention … On va choisir (évidemment, sinon y a rien à voir!) Ca reste supportable Bientôt (demain surement) une carte de notre itinéraire. Départ de l’appart (loué pour 2 nuits) à 6h11. à droite, vue de l’intérieur Après les 50km de route merdique, on arrive sur la route principale. [/expand], Voilà, je viens de téléphoner à ma compagnie aérienne pour choisir la date de mon retour. Manque de bol, ici c’est les vacances scolaires et lundi et mardi ont été hyper bondés (aux heures où je travaillais). [expand title="Voir l'intégralité du post"] J’ai mis 3 secondes pour percuter qu’en fait elle me demandait pas mon pays d’origine mais de quel magasin je venais!! Sans le vouloir, je l’ai pris dans exactement 100 jours! Cette gorge est aussi sympathique. => Si vous voulez plus de détails : demandez à Chéri, il a tout lu dans le musée! On a quand même trouvé une activité rigolote pour passer le temps : imaginer des formes sur les parois irrégulières du rocher. [expand title="Voir l'intégralité du post"] annÉe de cÉsure en australie et nouvelle-zÉlande Une année de césure peut être intéressante pour trouver sa voie, avoir une expérience à l'étranger, améliorer son anglais ou tout simplement pour faire un break entre deux années d'études. On a partagé une plaque de barbecue avec des australiens qui nous ont demandé si on avait escaladé Uluru. A l’avant du 4×4 c’est plus caillouteux : On a encore plein de belles choses à voir!! Et avec le ciel, ca rend magnifiquement bien : Direction sans plus attendre l’Ouest d’Alice Springs pour commencer à avancer et pouvoir visiter dès lendemain les West Macdonnell. Je n’ai donc pas regardé l’imprimante. Je n’ai pas eu un seul week-end (deux jours de repos à la suite) depuis que j’ai repris le travail (et je ne m’en plains pas, je cherche toujours à faire plein d’heures ..). On en a moins chié que ce que je craignais ! Voyager pendant un an en Australie est une aventure qui vous marquera toute votre vie. Je lance un « il est majestueux » (ce qui me vaudra un chambrage par Chéri tout le long du séjour…). Personne. Voilà voilà. Sophie, la vingtaine, diplômée d'une école de commerce, décide presque du jour au lendemain de remplir son sac à dos et de larguer les amarres. Je trouve le lever du soleil assez décevant : je m’attendais à mieux. Donc voilà, je confirme : les kangourous sont attirés par la lumière des phares et foncent dessus quoiqu’il en soit, c’est pour ça qu’il est vraiment déconseillé de rouler de nuit en Australie. J’y suis allée notamment pour dire au revoir à ceux que je ne reverrai pas (il me reste deux jours de travail). Comme vous pouvez le voir c’est un trou dans la roche qui fait des ombres sympas quand on est dessus ^^, Voilà, maintenant il faut faire demi-tour, la nuit va arriver, il est trop dangereux de rester là. Les roches ont une couleur sympa : On a d’abord commencé par faire le petit aller-retour vers les gorges. Tout d’abord, il faut savoir que le Parc National de Purnululu fait partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO. sur le trajet, petite photo de la nature : Quatrième arrêt : Mini Palms Gorge On va quand même voir si il y a quelqu’un. Mouais ok. Je décide de prendre le volant dès le début car je suis habitué à la conduite à gauche (j’ai peur que Chéri ait du mal en ville au début..). Point de vue appelé Ghost Gum Loukout (trouvez moi sur la dernière photo !!). Peu interessée par le musée, j’en profite pour demander au gars de l’accueil si je peux charger la batterie de mon appareil photo. Conditions générales d'utilisation Fnac Pay&Go. On part rapidement trouver un endroit pour dormir. Je pense également qu’on a pas choisi le meilleur spot pour apprécier la vue. Avant de s’engager là dessus, il faut être minimum préparé : être autonomne pour deux jours (eau, nourriture, gazoil), connaitre la route et surtout se renseigner sur l’état de la route avant de partir. Super impressionnant à voir! » A l’instant T, on est dimanche soir. En bleu ce que j’avais écrit avant de partir, en noir, ce que je ressens maintenant. Hawthorn est dans la banlieue Est de Melbourne (tout proche de chez moi). du système éducatif australien. Après ce moment fort en émotion, il est 13h et il est temps de nous remettre en route. Cela dit c’est marrant, ils se disputent souvent (on voit ça au foot aussi) quand ils ont pas la balle en se bousculant l’un l’autre avec les mains. où on retrouve des palmiers. Pour compenser les heures de retard, on a droit à 5$ chacun à la caféteria de l’aéroport. et d’ailleurs un hélico survole la zone pendant qu’on y est : Jeudi, Vendredi : Melbourne Parfois avec quelques gravillons : Voici une photo interesssante, on y voit les ondulations (perpendiculaire à la route) : J’ai crée une page statique pour le retrouver à n’importe quel moment (le lien est dans le menu horizontal en dessous de la photo de couverture) : Road-Trip n°1. Je me suis même amusée en à faire des gifs animés : Je n’assume pas du tout mon saut mais Chéri insiste pour que je le mette aussi. Ils sont assez impressionnants, surtout quand ils nous dépassent! De là, on voit notre prochaine étape : Kings Canyon. qui était délicieux Merde, il ouvre à 7h (il est 6h) et il faut payer l’entrée au parc. D’ailleurs faut savoir qu’un kangourou c’est complétement con !!!!!! Mais en Australie, les gens mettent longtemps à se rabattre, Chéri fait donc pareil. Et je peux vous dire d’avance que j’ai vraiment beaucoup de choses à vous raconter !! Oui ! Wallaby ? Quand j’ai commencé à vouloir voyager, mon rêve était de vivre un peu dans tous les pays anglophones : Angleterre, Canada, puis Australie et Nouvelle-Zélande. Toutes les photos sont prises avec mon téléphone donc pas de grande qualité et en plus, le cadrage est moyen car j’essaie d’être discrète j’ai bien dit j’essaie !!! Seul au monde. Bon de ce que j’en vois à la télé, ça me parait pas plus violent que le rugby.

Claude Brasseur -- Wikipédia, Cours Candela Avis, Juliette Armanet Petite Amie Titres, Mines Nancy Frais De Scolarité, Jared Diamond Effondrement, Le Cercle Rouge Film Complet Gratuit, La Rotisserie Marieville Rue Dupont, Chanteur Français De Plus De 80 Ans, Volotea Lyon Ajaccio,