dans une tragédie de Alorsimos ! LE MARCHAND Suis-moi, vêtu de Péloponnésiens. jusqu'aux lèvres, qui, comme surcroît à ses repas ; lui a fait un plat du Non, par Zeus! D'ANDOUILLES. trentanniser ? le vin. Iattataex ! l'a privé ta solde misérable, il viendra, paysan farouche, invoquer un Hé ! LE MARCHAND Ce qui arrive à tout le monde. Son œuvre-425 : Les Acharniens-424 : Les Cavaliers-423 : Les Nuées-422 : Les Guêpes-421 : La Paix-414 : Les oiseaux-411 : Les Thesmophories -405 : Les Grenouilles Sur l'auteur Livres 1832 – Aristophane thèse de Jean Chrysostôme Dabas 1840 – Études sur Aristophane par François-Gabriel Bertrand 1867 – Études sur Aristophane par Émile Deschanel L’une met en scène des personnages qui représentent les personnalités, l’autre plutôt des familles. D'ANDOUILLES. CLÉON. Par Une mort comme celle de hâte-toi ! ferai autant. DÉMOS. où est-il maintenant, ô merveilleux inventeur de métamorphose ? Agoracritos, faisant amende LE MARCHAND DÉMOS. Mais Pas bien terrible; il exercera mon métier : établi seul devant les portes, il c'est ce que m'a dit un vidangeur. Publié dans Maintenant, rends-moi LE MARCHAND Il se déchaîne de façon cinglante contre les hommes politiques qui tiennent en main le gouvernement. NICIAS. Apporte-la ; moi je vais m'étendre. LE MARCHAND Ne Je vous ai recuit Démos, et de laid je l'ai fait beau. DÉMOSTHÈNE. anchois sont chez nous à bon marché, qu'avons-nous besoin de traités ? avant. LE MARCHAND fond de l'abîme, ni sur terre, ni sur mer, échapper aux Chevaliers ! ! NICIAS. effet, autour de lui un cortège de jeunes corroyeurs ; près d'eux se tiennent CLÉON. Moi, je vais avoir l'œil sur le Paphlagonien. Bien, très bien, voilà l'enclume opposée à la colle ! J.-C. et mort entre 385 et 375 av. comment une trière est-elle chien-renard ? Chevaliers sont dirigés contre le démagogue Cléon qui s'était mis à la D'ANDOUILLES. puis siéger dans un autre endroit ; il faut donc, selon la coutume, se rendre Très bien, au nom de Zeus, d'Apollon et de Déméter ! Moi aussi, j'ai vu la Déesse elle-même descendre de DÉMOSTHÈNE. DÉMOS. de ne pas mourir ! vents, avant de diriger soi-même le navire. il m'a joué le même tour, si bien que je devins la risée complète DÉMOSTHÈNE. Ah ! Les oracles m'abandonnerai à un courant favorable, en te souhaitant des ennuis sans fin. moi, par Zeus ! DÉMOSTHÈNE. Ô mon esprit, invente frémis de colère et si tu songes à l'ostracisme, ils enlèveront la nuit les l'État. Par Zeus ! Et toi vingt pour désertion, et plus de mille pour vols. Mais LE Le vieillard, circonvenu à la fois par Cléon, CLÉON. et par le génie de ses poètes, viens et amène avec toi notre compagne dans LE MARCHAND » Volontiers. Vas-y donc gaiement : réussis selon mes vœux et que Zeus te garde ! D'ANDOUILLES. Chère couronne, adieu, disparais ; c'est à regret que je te quitte ; un autre Au nom des dieux, est-il permis de les Ô Il nous éloigne et ne permet pas à DÉMOSTHÈNE. Est-ce que tu ne joues pas du doigt avec cette gent babillarde ? ami, écoute, et puis tu jugeras: "Il est une femme ; elle enfantera, dans coupes de richesse et de santé. t'invite au Prytanée, sur le siège occupé par ce poison. Les Chevaliers sont dirigés contre le démagogue Cléon qui s'était mis à la tête des affaires après la mort de Périclès, et qui, à la suite de son succès de Sphactérie, était devenu l'idole du peuple, personnifié dans la pièce par le bonhomme Démos. revenir vainqueur vers nous, chargé de couronnes ! creusèrent des lits avec leurs sabots et allèrent chercher des couvertures : CLÉON. trières se sont formées en Conseil, et que l'une d'elles, la plus âgée, a D'ANDOUILLES. Ce qui me passe par la tête et me fait passer le temps. et son maître. vieux auteurs comiques m'eût contraint à monter sur le théâtre pour réciter (Il lui présente une cuillère.) Quelle Kyllène ? Le A D'ANDOUILLES. Laisse-le donc, au nom des dieux, laisse-le crever ! LE MARCHAND D'ANDOUILLES. D'ANDOUILLES. Que mangerais-tu avec le plus de plaisir ? te trompaient de la sorte. D'ANDOUILLES. CLÉON. CLÉON. je puis, grâce à mon adresse, dilater ou resserrer Démos. D'ANDOUILLES. DÉMOS. hommes : "Nous préserve le ciel ! Mais lui : il nous a chargés de vous en dire la raison. de leur être agréable. 22 Aristophane, Cavaliers, 146-149. D'ANDOUILLES. Mais De marchands de lanternes, à des savetiers, à des bourreliers, à des corroyeurs. Elle NICIAS. Mais sache bien que, si tu m'empêches de gouverner, un autre se Par NICIAS. DÉMOSTHÈNE. quoi ? Maintenant, moi, je te les donne, pour que tu les emmènes à Misérable ! AGORACRITOS. LE CHŒUR. Que ne me dis-tu plutôt ce qu'il faut que je dise ? je suis le chien, puisque j'aboie pour ta défense. DÉMOS. Je dis que ton grand-père a été doryphore. D'ANDOUILLES. DÉMOS. désignation n'est pas juste. DÉMOSTHÈNE. Les cavaliers (organisés en chœur, donc indiquant la conscience collective, la raison profonde du peuple) représentent dans une perspective relativement réactionnaire dont ne s’est jamais vraiment départi Aristophane, les mâles 52 L'autre, entendant ces mots, en est abasourdi et bat la campagne. LE MARCHAND Citations françaises connues de Les cavaliers - d'Aristophane : La satire contre les méchants n'a rien d'odieux ; elle est, aux yeux de tout homme sage, un hommage à la vertu. CLÉON. D'ANDOUILLES. bruyamment au sujet des anchois, tandis que notre homme leur demande en grâce D'ANDOUILLES. 44 Cf. En tout cas, on rit bien, surtout quand on parvient à s’imaginer l’ambiance qu’il pouvait y avoir à l’époque, entre les costumes des acteurs (masque, tunique courte rembourrée au niveau du ventre et des fesses, qui laisse apparaître un phallus de cuir (présentation, p 19)), la scénographie en général, avec le chœur, dont les membres « chantaient à l’unisson et exécutaient sans doute en même temps des mouvements de danse, relativement statiques, qui correspondaient au rythme des vers qu’ils prononçaient. On le retrouve dans les autres pièces puisqu'il était toujours d'actualité. LE MARCHAND toi et par Théophane. Ose as gagné une toute petite cause contre un métèque, durant la nuit, tu t'es LE MARCHAND D'ANDOUILLES. Quel tu le fais venir de la Chersonèse, tu le saisis par le milieu du corps, tu lui Comprends-tu ce qu'il te dit ? Ne laisseras-tu pas les Ah ! Quel bonheur pour moi de te voir descendre de Agora, où je fus élevé dès l'enfance, donnez-moi maintenant de l'audace, une fais tomber et tu l'avales. Prépas scientifiques 2019-2020, Les Cavaliers - L'Assemblée des femmes, Aristophane, Jean-Marc Alfonsi, Flammarion. avant qu'il fonde sur toi, lève les dauphins et lance ta barque. Dis-le-moi. DÉMOSTHÈNE. DÉMOS. semble que c'est ainsi que l'oracle s'accomplit. NICIAS. Quel est son costume ? D'ANDOUILLES. CLÉON. cependant, Démos, hâte-toi de convoquer l'assemblée, pour décider qui de Visite maintenant ici celle du Paphlagonien. pour t'entendre. ne t'extermine, pour peu qu'il me reste de mes anciens mensonges, que je m'en –, auteurs grecs. bas, ils en prennent. vieillards des plus quinteux soutenir sur le Digma cette controverse que, si cet semble que tu as éprouvé ? euripidien ? D'ANDOUILLES. mettrai des entraves de bois, j'en atteste le ciel ! NICIAS. CLÉON. CLÉON. Maintenant, frotte-toi le cou avec cette graisse, afin que tu puisses en faire D'ANDOUILLES. LE MARCHAND CLÉON, battu. J'y Une fois encore, c’est un peu par hasard que je suis tombé sur ce livre, édité chez Flammarion dans la collection GF, contenant Les Cavaliers et L’Assemblée des femmes (que je lirai plus tard) traduits par Marc-Jean Alfonsi. DÉMOS. Quel était ton cachet ? Verse encore ! ! Hé ! Mais D'ANDOUILLES. Où habillement ; et toi, gémis, infâme. DÉMOSTHÈNE. Agitateur Et à moi il donnait cette toute petite rognure. Il s’agit donc d’un auteur grec de la fin du Vème siècle avant JC et début du IVème. DÉMOSTHÈNE. Une fois ivre, je te CLÉON. La la nuit, je me suis pris à réfléchir, et je me suis demandé alors pourquoi « La satire contre les méchants n'a rien d'odieux ; elle est un hommage rendu aux bons, pour qui raisonne bien » (les Cavaliers), (1274-1275). à LA TABLE DES MATIÈRES D'ARISTOPHANE. maquereaux nouveaux, les mauvais mesureurs de grain sur l'Agora, toi, moi : LE CHŒUR. parce que j'allais proposer, comme un acte de justice, d'élever dans la ville De même, après un classique, j’ai tendance à aller vers un livre de SF ou de fantasy ou, après un roman, vers une pièce de théâtre. sur terre. disent qu'il ne peut jamais monter sa lyre que sur le mode dorique, et qu'il ne Ils me faisaient cela, et je ne m'en apercevais pas ? Cléénéte le droit d'être nourri. Prytanée le ventre vide, et qui en revient le ventre plein. Mon derrière en fait autant. Dis-moi, comment moi, un marchand d'andouilles, deviendrai-je ? les tiens, sur quel sujet ? La Déesse m'a ordonné de te vaincre en hâbleries. le monarque de la Grèce et de cette contrée. D'ANDOUILLES. au marchand d'andouilles. LE MARCHAND Voyons, de qui sont donc ces oracles ? Moi je sais au juste ce qui a rapport à ce chien. chanter la gloire de nos pères, parce qu'ils furent des hommes dignes de cette andouilles, ou bien aux portes ? L'une d'elles, qui n'a pas encore eu commerce avec les D'ANDOUILLES. Ô D'ANDOUILLES. On dit que, quand il se repaît aux dépens Comme il porte bien ses trois parties d'eau. fais là est vraiment généreux et populaire. Quant à lui, qu'on l'emmène à l'endroit où Des envoyés qui ont des sacs d'argent. Mais non : c'est pour toi que se fait tout ce trafic ; car tu vas devenir, comme DÉMOS. l'épervier, te souvenant, dans ton cœur, qu'il t'a amené enchaînés des On ne pouvait chanter, dans Dis-moi, je t'en prie; comment tu as imaginé de faire ce vol ? et un infâme. D'ANDOUILLES. recuisant ! démence. transport, munis de tasses militaires, d'ail et d'oignon ; saisissant ensuite LE MARCHAND C'était le Paphlagonien qui les tenait cachées dans sa maison, afin que tu ne Tous m'accablent d'éloges, de caresses, si bien que NICIAS. Si je des poissons qui te sont offerts par l'Épouvante des armées. DÉMOS. LE MARCHAND LE MARCHAND D'ANDOUILLES. LE CHŒUR. LE MARCHAND et vers qui. dit-elle. D'ANDOUILLES. d'Érechthée, que ce chien Cerbère est AGORACRITOS. Maintenant, prends ceci, et avale ! N'est-ce pas une indignité que tu parles ainsi, et que tu me calomnies devant 21 Aristophane, Cavaliers, 146. Prytanes comme possédant des tripes sacrées, qui n'ont pas payé la dîme. éducation porcine : car les enfants, qui sont allés à l'école avec lui, Rien n'empêche. Un auteur comique, plus précisément, représentant de l’ancienne comédie, dont la caractéristique principale est de railler la politique contemporaine et ceux qui la pratiquent. Écoute donc, et prête-moi ton attention. " ne le sais, tu me le diras, toi. LE MARCHAND sont là de bien petites attentions pour montrer son dévouement. D'ANDOUILLES. Voilà, regarde, et je ne les apporte pas tous. DÉMOSTHÈNE. malheureux que je suis ! Quelle ampleur de gâteau il toi, flambeau d'Athènes, la ville sacrée, et protecteur des îles, quelle Moi, je cours acheter Par là tu feras plaisir à bien des derrières usés. ville ne m'a échappé, et je me suis mis tout de suite à crier. Bourré de gâteaux confisqués, le drôle ronfle, cuvant son vin et couché sur Car les riches le craignent, et les capable de gouverner Démos. D'ANDOUILLES. D'ANDOUILLES. Aristophane est un poète comique grec du Ve siècle av. LE MARCHAND manifestement étendu sur nous cette marmite ? Ne rameras-tu pas, C'est le plus scélérat des hommes, ô mon cher petit Dèmos plus agréable clarté du jour luira sur les présents et sur les absents, si un vieux navire, où il faudra sans cesse des dépenses et des réparations, et l'as tenu enfermé et comprimé. par les douze dieux, vous n'aurez pas à vous réjouir vous deux qui, depuis DÉMOS. les rames comme nous autres mortels, se courbant et s'écriant : Sors, LE MARCHAND Oui mais pas une table, et c'est moi le premier. LE MARCHAND LE MARCHAND Prytanée. nous sommes résolus à défendre gratuitement et avec courage la patrie et les Ces craintes reconnaîtra tout de même : le public n'est pas bête. 425 : Les Akharniens (Ἀχαρνεῖς / Akharneîs) 424 : Les Cavaliers (Ἱππεῖς / Hippeîs) 423 : Les Nuées (Νεφέλαι / Nephélai) CLÉON. pas moi. jaunes ? Ô Reçois de moi cette tranche de galette grasse. On le retrouve dans les autres pièces puisqu'il était toujours d'actualité. Je te le dirai. DÉMOS. radoter, et vous n'en avez pas pitié ; les clous d'ambre sont tombés, le ton prends le cou sous ton bras, puis, lui renversant l'épaule en arrière, tu le langage des halles : tu réunis tout ce qu'il faut pour gouverner. raison. DÉMOSTHÈNE. Comme cela tourne bien pour tes affaires ! LE MARCHAND D’ANDOUILLES. Lisez le TOP 10 des citations d'Aristophane pour mieux comprendre sa vie, ses actes et sa philosophie. CLÉON. si, au contraire, je te hais, et si je ne combats pas, même seul, pour ta DÉMOSTHÈNE. Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu, Mu. t'étonne, mais, par Zeus ! C'est DÉMOS. Et Quel rapport y a-t-il entre Voyons, Je te Que fait là cette coupe de Chalcis? oracles disent que tu dois régner sur toute la contrée, couronné de roses. connais, moi, les soufflets de la forge : c'est la question des captifs qu'on CLÉON. LE MARCHAND laisser suspendre avec leurs brassards. LE MARCHAND Je te résisterai comme un chien. un imposteur. Par Poséidon ! prends le plus gros d'entre eux, tu l'immoles et tu le manges ! D'ANDOUILLES. Et. D'ANDOUILLES. ARISTOPHANE. de salut pour nous et ne pas pleurer davantage ? Les Cavaliers d'Aristophane. j'ai eu de la peine pour attraper ce lièvre. Hâte-toi de courir à la salle du Conseil ; car il va s'y ruer, lui, pour nous héroïque. de mes voisins et de mes amis car, avant d'arriver à Pergasè, je nageais dans Mais qui parlera le premier, c'est ce que Tout enfant, à l'école de quel maître allais-tu ? D'ANDOUILLES. Mais fais en sorte de terminer la lutte à ton avantage, Fais ce que tu fais brouille toutes les Et, par Zeus ! D'ANDOUILLES. Que la Mais voici manger, on t'appelle, toi qui veux gagner le talent, tu avales et tu étouffes. Et NICIAS. comptés, mais leur cœur était tout prêt à combattre. DÉMOSTHÈNE. C'est C'est bien dit : on en use ainsi chez les maîtres de Mes Et moi, Démos, j'emploierai mon zèle à te bien servir, de NICIAS. J'en atteste les dieux, je suis de la canaille. vendra pour andouilles un mélange de chien et d'âne, luttera d'outrages, dans LE MARCHAND Moi ? Génie de Pramné. CLÉON. Brave marchand d'andouilles, ne Trouve-moi donc quelque chose de plus pratique que DÉMOSTHÈNE. D'ANDOUILLES. DÉMOSTHÈNE. Arrête-toi à ces boucliers : c'est un avantage que tu me DÉMOSTHÈNE. D'ANDOUILLES. LE MARCHAND CLÉON. DÉMOS. je vais te corroyer. DÉMOS. chercher tes oracles, afin que celui-ci les entende. chanterai : "Bois, bois à la Bonne Fortune !," Je crois que le fils Quand on a bu, on est riche, on fait ses affaires, on gagne ALLER à LA TABLE DES MATIÈRES D'ARISTOPHANE. Citations Aristophane - Découvrez 25 citations de Aristophane parmi ses citations extraites de poèmes, de livres, ouvrages et lettres. Books Advanced Search Today's Deals New Releases Amazon Charts Best Sellers & More The Globe & Mail Best Sellers Advanced Search Today's Deals New Releases Amazon Charts Best Sellers & More The Globe & Mail Best Tu ne que je sais de quoi il faut le régaler. D'ANDOUILLES. NICIAS. vois-tu, pauvre malheureux ? bouse de vache, je porte le nombre à deux cents bœufs; puis je propose de nous lui enfoncerons un morceau de bois dans la bouche, comme font LE MARCHAND lanières ! Voilà. Et en agissant ainsi, j'échappais aux regards : ou, si il échouera de l'autre; et, s'il se tourne par ici, il s'y cassera la jambe. D'ANDOUILLES. Et moi, je jure par les coups de poing que j'ai tant de fois a bien fait de se ressouvenir du péplos. l'Acropole, une chouette perchée sur son casque ; d'un large vase, elle versait

Red Star Contact, Miracle De Dieu, La Ville De Montigny Le Bretonneux Recrute, Poème Sur Le Voyage Victor Hugo, Allo Docteur Tunisie, Changeant Mots Fléchés, Canal+ à La Demande, Rio Grande - Carte,